Il y aura maintenant 5 ans – les 10 et 11 janvier 2015 – 4 millions de citoyens marchaient dans les rues de France en réaction aux attentats terroristes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher et pour marquer leur attachement aux valeurs du pacte républicain.
 
Deux jours après cette mobilisation extraordinaire, 10 fondations françaises, dont la fondation Hippocrène, prennent la décision inédite de se rassembler pour créer le Fonds du 11 janvier, sur l’impulsion de Jean-Marie Destrée et sous égide de la Fondation de France. Son objectif : apporter un soutien exclusif à des initiatives de terrain luttant contre les préjugés, les racismes et l’antisémitisme, et qui œuvrent pour une meilleure compréhension de la laïcité et du fait religieux, en faveur d’une éducation aux médias, aux réseaux sociaux et aux images, et en faveur d’un dialogue respectueux de la diversité.
 
 
 
 

Jean-Marie Destrée: face à la radicalisation, “nous devons rendre espoir aux jeunes”

En janvier 2015 les attentats qui visaient Charlie Hebdo et l’Hyper Casher, frappaient la France de plein fouet.
 
Le temps d’une journée, quatre associations françaises et quatre associations belges, accompagnées d’experts, se sont retrouvées pour partager leurs interrogations, constats et réponses face à cette violence. Elles agissent autour de l’éducation aux médias, la déconstruction des préjugés et la lutte contre les discours de haine.
 
Ces échanges ont été abrités par la Fondation Roi Baudoin et co-organisés par le Fonds du 11 janvier.
 
Un épisode inaugural qui revient sur la genèse de ce fonds si particulier qu’est le Fonds du 11 janvier et pose le cadre et les thématiques des épisodes qui suivront.
 
Avec :
 
Souâd Belhaddad (Citoyenneté Possible)
Frédérique Delcroix (Thalys)
Jean-Marie Destrée (Fondation Caritas)
Marianne Eshet (Fondation SNCF)
Fabrice de Kerchove (Fondation Roi Baudoin)
Olivier Leleu (Musée Bellevue)
Marie Peltier (essayiste et enseignante)
Françoise Pissart (Fondation Roi Baudoin)
Rudy Reichstadt (Observatoire du Conspirationnisme)
Delphine Roucaute (Entre les Lignes)
Patrick Vergnier (Conseil supérieur des médias, belgique)

 
 
Production : Fonds du 11 janvier
Réalisation : Ecran sonore
Micro : Alexandre Héraud
Direction éditoriale : Anne Lescot
Montage : Eric Sage, Benoît Artaud
Habillage sonore : OH

 
Cette série de podcast est produite par le Fonds du 11 janvier, une initiative du Centre français des Fonds et des Fondations, de la Fondation Caritas, la Fondation Alter & Care, la Fondation Chanel, la Fondation Daniel et Nina Carasso, la Fondation de France, la Fondation Financière de l’Echiquier, la Fondation Hippocrène, la Fondation Mérieux, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Fondation SNCF et Thalys.

« Créer un langage commun, un imaginaire commun et un projet commun est quelque chose d’extraordinairement difficile ».
C’est ce que confie Francis Charhon à Alexandre Héraud dans ce deuxième épisode inédit dédié au pouvoir des mots.
 
Les mots ont cette étonnante capacité à rassembler tout autant qu’à diviser mais sans eux, les moyens d’expression et de réflexion s’appauvrissent. Partant de constat, le Fonds du 11 janvier a soutenu plusieurs associations qui travaillent avec les adolescents à la reconquête de leurs histoires avec leurs propres mots. Alexandre Héraud en a rencontré deux : la ZEP (Zone d’Expression Prioritaire) et le Théâtre de la Cité.
 
Donner les clés pour se raconter soi-même, apprendre à prendre la parole plutôt que de la donner, oser penser par soi-même et ne laisser personne voler ses mots… Partez à la rencontre de celles et ceux qui agissent pour que les jeunes se donnent les moyens de penser un monde où chacun peut se faire entendre.
 
Avec :
 
Francis Charhon (ancien président du Centre Français des Fonds et des Fondations et de la Fondation de France)
Emmanuel Vaillant (la ZEP)
Edouard Zambeaux (la ZEP)
Michel André (Théâtre la Cité)
Selman Reda (auteur et comédien du spectacle « Ne laisse personne te voler les mots »)
Remerciements au collège Gérard Philippe (Paris 18è) et au Lycée Louis Feuillade (Lunel, Hérault), et Florence Lloret du Théâtre La Cité.


 
 
Production : Fonds du 11 janvier
Réalisation : Ecran sonore
Micro : Alexandre Héraud
Direction éditoriale : Anne Lescot
Montage : Benoît Artaud
Habillage sonore : OH
 

Cette série de podcast est produite par le Fonds du 11 janvier, une initiative du Centre français des Fonds et des Fondations, de la Fondation Caritas, la Fondation Alter & Care, la Fondation Chanel, la Fondation Daniel et Nina Carasso, la Fondation de France, la Fondation Financière de l’Echiquier, la Fondation Hippocrène, la Fondation Mérieux, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Fondation SNCF et Thalys.