Zsófia-LEGÉNY

Zsófia-LEGÉNY
Sans titre

Iris-LEVASSEUR

Iris-LEVASSEUR
Sans titre

LES-LOUISES

LES-LOUISES
Sans titre

Elsa-MAZEAU

Elsa-MAZEAU

Olivier-PASSIEUX

Olivier-PASSIEUX
Sans titre

Agnès-PODMANICZKY

Agnès-PODMANICZKY
Sans titre

Florence-REYMOND

Florence-REYMOND
Sans titre

April - June 2008

Propos d’Europe 7.0 : Paris/Budapest

Cette exposition marque une nouvelle étape du cycle Propos d’Europe initié par Jean Guyot en 2002. Jusqu’à maintenant, les expositions visaient à réunir à l’agence Mallet–Stevens des oeuvres d’artistes européens autour de thèmes transversaux comme le langage, la mémoire ou les territoires. Plusieurs dizaines d’artistes se sont rencontrés, formant un kaléidoscope de la production artistique européenne contemporaine composé des oeuvres mais aussi des entretiens avec les artistes. La Fondation a commencé à créer un réseau d’artistes européens.
 
Cette année, grâce à un partenariat avec la Fondation Károlyi (Hongrie), nous nous engageons dans la constitution d’un réseau de fondations européennes ayant la volonté et la possibilité de recevoir des expositions. Ce projet nous tient à coeur : il permet de prolonger une exposition dans un autre lieu, attirant ainsi un nouveau public ; il permet aux artistes de s’exposer avec leurs homologues d’autres pays en toute indépendance ; il permet enfin à des fondations de coordonner leurs efforts, en associant leurs projets et leurs relations locales. Cette ouverture est d’autant plus notable qu’elle réunit un pays fondateur de l’Union Européenne à un autre qui s’est libéré et l’a rejoint plus récemment.
 
Propos d’Europe 7.0 organise la rencontre entre de jeunes artistes français et hongrois. Ils ont été choisis par leurs prédécesseurs reconnus : Basserode, Jean Daviot et Marc Desgrandchamps pour les Français, Zoltan Sebestyen, alias Mucius, pour les Hongrois.
 
L’exposition sera inaugurée à l’agence Mallet–Stevens ; un projet analogue sera ensuite organisé en Hongrie, au château de la Fondation Károlyi. Quatre jeunes artistes français participent à ce projet : Iris Levasseur, Elsa Mazeau, Olivier Passieux et Florence Reymond ; ainsi que trois artistes hongrois, Mucius accompagné de Zsófia Legény et Agnès Podmaniczky.
 
Il est frappant d’observer que ces peintres et photographes exposent naturellement dans de nombreux lieux, n’hésitant pas à franchir les frontières de leur pays et de leur continent, les plus renommés parrainant les plus jeunes. Il nous semble naturel que des fondations accompagnent et favorisent ce mouvement.
 
Projetons–nous un instant dans une dizaine d’années, en faisant l’hypothèse que nous parvenions à fédérer une dizaine de lieux et fondations en Europe. Un projet d’exposition pourrait alors être diffusé par un réseau unique de lieux exceptionnels, et toucherait un public nombreux et multinational. Le réseau symbolique des oeuvres aura donné naissance au réseau réel des lieux et des personnes. Voilà une perspective authentiquement européenne qui nous enthousiasme !