Kultur, Pépite

Farandole européenne : “L’Européenne” ou “L’Eur’hop”

Ce projet est porté par la MESA, la chorégraphe Karine Saporta et la compositrice Béatrice Thiriet dans la perspective des élections européennes de 2019. Il consiste en la création d’une onde de danse (farandole européenne) sur les réseaux sociaux à partir d’une action (flashmob) conduite dans plusieurs villes européennes (Strasbourg, Bruxelles, Luxembourg) qui serait relayée ensuite dans d’autres sites européens. L’idée est d’associer à cette danse un message populaire et de proximité, en particulier auprès des jeunes, pour les sensibiliser à la tenue des élections européennes du 26 mai prochain. L’enjeu de cette mobilisation est donc de délivrer une image positive et active de l’Europe par un biais non conventionnel ; au travers de la musique et de la danse.

Website