Le prix de l’an 2000

En 2000, la Fondation a attribué un Prix à 3 projets européens à l'issue d'une sélection qui regroupait plus de 300 projets.

Les 3 lauréats ont été :

Aéroguide Europe    60 000 euros
Club Marpen    50 000 euros
Trophée Desman    40 000 euros

[b]AEROGUIDE EUROPE[/b]

Ambition et objectif :
rédaction et édition d'un “guide” présentant l'accessibilité des aéroports européens en vue de faciliter l'accès des personnes à mobilité réduite au voyage par avion. L’apport du Prix de l’An 2000 de la Fondation Hippocrène “L'aide financière de la Fondation va désormais permettre à AéroGuide d'obtenir une aide complémentaire de la Commission Européenne et rendre possible le financement de l'ouvrage. Ce projet européen générera 4 emplois directs et 15 emplois indirects. Il devrait dégager une rentabilité suffisante pour envisager sa déclinaison future sous forme d’autres produits et services poursuivant le même objectif : un Guide Destination (guide présentant un parcours de bout en bout), une “cassette audio” (pour les mal-voyants), et un site Internet. AéroGuide Europe permet de constituer les fondations du développement d'AéroGuide Éditions”.

Présentation du projet:
“C'est en suivant les débats d'une conférence internationale à l'UNESCO sur le thème de “l'accès des personnes à mobilité réduite au voyage par avion” que nous avons entendu les personnes handicapées exprimer le besoin de disposer d'un document regroupant les informations sur le voyage par avion. Après avoir constaté qu'il n'existait aucun ouvrage ou guide répondant à cette demande, nous avons conçu le projet AéroGuide et l ’avons soumis à la Commission Européenne. La Commission (Direction des Transports), sensible à ce problème, a décidé de participer à la réalisation de ce projet en accordant une subvention couvrant 50% du coût de l'opération, à la condition qu’AéroGuide obtienne d’un organisme public ou privé les 50% manquants. Nous avons participé au “Prix de l'An 2000” organisé par la Fondation Hippocrène pour que ce Guide, correspondant à une véritable attente, puisse voir le jour et permette de faciliter le voyage et les déplacements des passagers à mobilité réduite (2 millions de personnes voyageant par avion sont concernées en Europe). Par ailleurs on évalue à 14 millions, le nombre des personnes handicapées qui renoncent à voyager dans l ’Union européenne du fait du manque d'infrastructures ou d'information sur les conditions de transport aérien”.

Traduction en acte:
lancement du projet en octobre 2000.
Sortie du “guide” prévue au printemps 2001.

Le responsable du projet:
Laurent Notarianni Tél : 01.46.55.93.43 Fax : 01.46.57.79.70

E-mail : [email]aeroguide@club-internet.fr[/email]

[i]“La Fondation aide à la réalisation de projets concrets répondant à un réel besoin”[/i]. Laurent Notarianni

[b]CLUB MARPEN[/b]

Ambition et objectif:
création au sein du Chantier-Ecole du Patrimoine de Tusson (16140) du projet : Actions Pédagogiques du Patrimoine. L’apport du Prix de l’An 2000 de la Fondation Hippocrène “La concrétisation du projet est conditionnée par la création d’une unité d’hébergement de 35 lits, agréé par les services préfectoraux en matière de sécurité et sanitaire : cuisine de collectivité notamment. Nous n'étions pas en mesure de faire face à la dépense estimée initialement à 225 000 francs, à laquelle il fallait ajouter une dépense de 45 000 francs pour les systèmes de détection de fumée. Le prix de la Fondation Hippocrène va permettre la réalisation de ces investissements au cours des prochaines semaines et par la même le démarrage du projet dès l'été 2000 avec l'organisation d'un programme “Jeunesse pour l'Europe” en août”.

Présentation du projet :
“Le projet retenu par la Fondation Hippocrène vise à créer au sein du Chantier-Ecole du Patrimoine de Tusson (16140), agréé en tant que centre de formation ainsi qu'au titre de l'utilité sociale par le Ministère de l’Action Sociale, un nouvel outil pédagogique. Il constitue l’aboutissement de 30 années d'expérience de l’association en matière d'accueil de jeunes, de réhabilitation du patrimoine, d'insertion sociale et professionnelle, de développement culturel et local. Il se veut la synthèse d'objectifs complémentaires : la recherche d'une certaine qualité de vie, le respect de l'autre et de ses différences, l'apprentissage de la citoyenneté et l'engagement personnel. Ce projet a pour mission tout au long de l’année, de permettre à des publics jeunes, nationaux et internationaux, handicapés ou non, d'accéder à la connaissance et à la préservation du patrimoine sous ses différentes formes. Les thématiques proposées concerneront le travail du bois, de la pierre, le vitrail, l'architecture, la chaux, les plantes, la cuisine, les couleurs, etc... L’équipe d ’encadrement est constituée de 4 professionnels polyvalents : une historienne, un tailleur de pierre, une spécialiste du patrimoine et un jardinier. Le projet aura pour cadre le Chantier-Ecole du Patrimoine de Tusson (le jardin monastique médiéval, musée ethnologique, Maison du Patrimoine, ateliers de formation du Chantier-Ecole, l'abbaye médiévale) ainsi que les sites du voisinage”.

Traduction en acte:
Août 2000: chantier international “Jeunesse pour l’Europe”.
Septembre 2000 : programme “classes patrimoine”.

Le responsable du projet :

Jackie FLAUD Téléphone du siège social : 05.45.31.17.47 Fax : 05.45.30.34.64

E-mail : [email]club-marpen@wanadoo.fr[/email]

[i]“Le Prix de l’An 2000 de la Fondation, c'est génial, inespéré !”[/i]. Jackie FLAUD

[b]TROPHEE DESMAN [/b]

Ambition et objectif :
bâtir un événement transpyrénéen permettant le développement d’une communication transfrontalière concrète, de part et d’autre d ’une “frontière” géopolitique et historique symbolique. L’apport du Prix de l’An 2000 de la Fondation Hippocrène “Le Trophée DESMAN est organisé par AGATENOR, société spécialisée dans l’organisation d’évènements sportifs. Le prix de la Fondation Hippocrène est une reconnaissance de l’action transfrontalière du Trophée DESMAN, en tant qu’initiative européenne concrète. C’est un précieux label auprès des partenaires, des participants et des médias. L'investissement réalisé par AGATENOR pour cette action, le soutien de la Fondation Hippocrène permet d'oeuvrer efficacement à la pérennité de l'événement.

Présentation du projet :

“Des entreprises et institutions andorranes, françaises et espagnoles se rencontrent dans la cadre d'un challenge articulé autour d'activités de sport-nature, de part et d'autres des Pyrénées. L'originalité du Trophée DESMAN est d'utiliser un événement sport-nature en tant qu'outil de communication transfrontalière. Le challenge n'est pas un raid élitiste. Sa forme originale est articulée autour d’épreuves “Nature plus qu’aventure”. Le souci constant de la plus grande sécurité, une organisation bien maîtrisée, un hébergement hôtelier le soir venu, permettent aux participants de vivre ces journées en toute sérénité. Initiative concrète, dans le droit fil de celles souhaitées par les pères fondateurs de l’Union Européenne (cf déclaration de R. SCHUMAN du 9 mai 1950), le Trophée DESMAN est un outil exceptionnel de communication transfrontalière. Le desman des Pyrénées, petit mammifère, vit uniquement dans les Pyrénées (en France et en Espagne). Le titre générique confère ainsi à l’événement une identité pyrénéenne sans frontière. Le desman des Pyrénées, que l’organisation du challenge a pris pour emblème, est un symbole écologique fort, celui de la qualité de l’eau dans les Pyrénées”.

Traduction en acte :
4 éditions du Trophée DESMAN ont eu lieu depuis 1998 et ont permis d'atteindre des résultats transfrontaliers très concrets, notamment sur le plan de la participation d'entreprises et d'institutions de chaque côté des Pyrénées.
La 5ème édition est programmée les 14, 15 et 16 juin 2002.

Le responsable du projet :
Frédéric CRUELLS-CAPECE
Site internet : [url=http://www.trophee-desman.com]Site du Trophée Desman[/url]
E-mail : [email]frederic.CRUELLS-CAPECE@wanadoo.fr[/email]
mobile : 06 80 68 59 88

[i]“Par l’organisation et la mise en œuvre très efficaces de ses soutiens, l’action de la Fondation Hippocrène apporte un effet de levier très concret”[/i]. Frédéric CRUELLS-CAPECE