Culture

BORDERLINE, les Frontières de la Paix

Soutien au projet « BORDERLINE, les Frontières de la Paix ». Suite à ce projet photographique réalisé entre 2006 et 2017, le photographe Valerio Vincenzo organise une exposition itinérante et met en place des activités pédagogiques sur la construction européenne et la liberté de circulation en Europe. Depuis l’entrée en vigueur des accords de Schengen en 1995, les frontières d’une grande partie du continent européen s’effacent peu à peu des paysages et des imaginaires. Au regard de l’histoire européenne du XIXe et XXe siècle, pleine de cicatrices, de murs et de tranchées, c’est aussi une révolution. L’Europe unifiée, en supprimant la plupart des contrôles d’identité et des installations douanières, a redessiné la notion de limite d’état. Ces dix dernières années, le photographe Valerio Vincenzo a exploré 20.000 km de ces démarcations aujourd’hui estompées. Ses photographies soulignent la liberté de circulation en Europe et capturent ce qu’il reste désormais de ces frontières : une atmosphère de paix et de beauté. Ce travail est un hommage à un acquis fondamental de la construction européenne : la liberté de circulation.